17 octobre 2005

Dollarama

Oui, je vous l’annonce, il existe un paradis pour les fauchés : le dollarama ! J'avais dit que je vous en parlerais et comme je n'ai qu'une parole, nous y voilà. Le Dollarama, qu'est ce que c'est? C’est une chaîne de magasins qui vend tout et n’importe quoi (surtout n’importe quoi) mais, comme son nom l’indique, pour la modique somme de 1$ ! Oui m’sieurs, dames, je ne vous demande pas 3$, ni 2$ pour ce magnifique thermomètre d’extérieur, mais seulement 1$. Enfin, quand je dis 1$, c’est encore une fois sans les taxes ! Oui les fameuses taxes, rarement affichées, toujours réclamées.

Alors moi je dis Dollarama, c’est comme IK.., on y va parce qu’il nous manque des serviettes en papier et on sort avec deux sacs remplis de conneries. Mais oui, mais en même temps, c’est tellement sympa les sachets de pop-corn à faire au micro-onde, et puis on a toujours besoin d’une passoire (parce qu’on a oublié qu’on en avait déjà une à la maison), d’un pot à crayon, d’une ampoule ou d’un tupperware… Puis c’est vrai c’est pas cher 1$… Ca fait 34 et 50 monsieur… (comprendre 34 piasses (dollars) et 50 sous (centimes)). Euh pardon ??? Ah oui quand même. Il est là le piège à con. Comme c’est pas cher, on achète l’indispensable mais surtout l’inutile. Et puis Dollarama c’est comme IK… c’est du commerce équitable… non ? Me dites pas que pour vendre un saladier en verre à 1$, on a exploité des enfants en Asie !!! Bref j’y suis allé ce dimanche pour acheter un plat à tarte, des pochettes en plastique et des aimants. Ben devinez quoi, j’ai pas trouvé mon plat à tarte ni mes aimants mais j’en ai eu pour 14$ et quelques sous. Je suis reparti avec plein de bougies, un petit plat en verre, un bloc papier, 3 briquets (1$ les 3). Non je ne suis pas un acheteur compulsif ! C’est juste une thérapie par l’achat.

Et puis faut faire gaffe, le faux dollarama existe ! Discrètement caché sous le pseudo de royaume du dollar, dollar cité, le luxe du dollar… Teuh teuh teuh, foutaise moi je dis. J’y suis allé, j’ai testé pour vous et c’est pas du vrai made in dollarama. On trouve de tout, certes, mais c’est plus cher. Enfin quand je dis « made in dollarama » je veux dire « fabriqué en chine pour dollarama », comme on peut le lire sous tous les produits. Ah ben tiens, j’ai ma réponse au commerce équitable.

Depuis je traque l’enseigne verte comme un chien canadien, le caribou.

dollarama

Bon le truc presque décevant c’est que d’un dollarama à l’autre, on retrouve exactement les mêmes produits, pas un de plus, pas un de moins. Mais c’est pas grave, y’a toujours les nouveaux arrivages qui nous tiennent en haleine. En ce moment, c’est halloween et les décorations de Noël.

Pas y retourner, faut pas y retourner... Allez je vous laisse, j’ai plein de trucs inutiles à acheter.

Fred DollaRAMA QUEEN. 

Posté par Fredaucanada à 10:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Dollarama

    dollarama

    Bonjour,
    Revenant d’un voyage au canada et ayant également « gouté » au dollarama, je vous demande l’autorisation de citer votre article dans mon blog : http://tranquillementpasvite.wordpress.com/

    Merci et bonne continuation.

    Posté par thorvald, 27 août 2007 à 09:13 | | Répondre
  • J'ai lu ton commentaire sur Dollarama et tu me déçois quand tu dis qu'il n'y a que des choses inutiles...
    Je travaille dans un Dollarama (ben oui, chanceuse, je vois les nouveaux arrivages avant toi!) et je dis souvent à la blague que je pourrais être payée en marchandise! On peut y trouver vraiment de petits trésors, ça vaut la peine d'y aller régulièrement et de fouiller...
    Alors, lors d'une de tes "virées", peut-être auras-tu le PRIVILÈGE de te faire servir par moi, qui sait? HA!HA! Merci de m'avoir lue...

    Posté par Charly, 03 septembre 2007 à 20:57 | | Répondre
Nouveau commentaire